Prostituée Camionnette Paris

prostituée camionnette paris Le Prologue de “Prostitute Van Paris” de Christina Crooks raconte la vie d’une jeune femme travaillant dans un bordel à Paris. Le livre raconte ses épreuves et ses triomphes alors qu’elle tombe amoureuse, un garçon la rencontre et commence un voyage dans le commerce du sexe, et comme elle devient une prostituée à part entière. Il semble que l’écrivain, ou l’éditeur, essayait de séduire les lecteurs masculins en plaçant la majorité de l’action entre les mains du travailleur du sexe masculin et en créant un personnage secondaire qui incarne le mot babet. Essentiellement, elle est une sado-masochiste (une personne qui se livre à des pratiques sexuelles, ce qui comprend les relations sexuelles anales, la masturbation et les actes d’érotisme). En bref, Christina Crooks crée un film intéressant et sympathique pour le commerce masculin traditionnel des bordels.

La fascination de Christina Crooks pour les bordels a commencé alors qu’elle était encore une jeune fille grandissant en Normandie. En visitant un bordel à Paris, elle a été témoin de la brutalité que les femmes prostituées doivent subir tous les jours. Même si elle était trop jeune pour connaître une grande partie du contexte, elle a pris conscience que ceux qui travaillent dans le bordel sont souvent des femmes qui ont été maltraitées, négligées et maltraitées par d’autres moyens. C’est ce qui l’a amenée à commencer à écrire l’histoire d’une fille qui s’échappe d’un bordel, pour se retrouver à tomber amoureuse d’un homme d’affaires et à poursuivre une carrière épanouissante dans laquelle elle se soutient et trouve le bonheur.

Dans son roman, la fille qui passe de bordel en bordel n’est pas définie par le sexe, la race ou l’âge mais par sa propre expérience. Elle est une survivante, et Christina Crooks le montre en incluant plusieurs longues conversations sur sa famille et son enfance qui traitent des effets de la prostitution. Elle inclut également des scènes de son passé lorsqu’elle était sans abri et traversait un mauvais divorce. Enfin, elle inclut le court récit de sa rencontre avec un gentleman français, qui donne un aperçu de sa vie sociale.