Rencontre Serieuse Tunisienne

rencontre serieuse tunisienne La première rencontre du président tunisien Ramiro et du roi Muhammad à l’occasion du 6e anniversaire de la révolution tunisienne a eu lieu dans la cité-jardin de Tunis, le dimanche 4 avril. Une petite foule de Tunisiens a assisté à la réunion, mais le rassemblement lui-même était historique, car le régime du roi Muhammad venait de lancer une nouvelle assemblée constitutionnelle, qui devait rédiger une nouvelle constitution pour le pays. De nombreuses personnes, y compris le roi, sont restées silencieuses tout au long de la réunion et il y avait peu de signes de conciliation entre les principaux groupes tribaux ou d’autres groupes soutenant le Parti populaire tunisien (PPR) au pouvoir ou le Front de salut national (FNS) au pouvoir. Il y eut des paroles fortes prononcées par le roi, mais rien de concret ne fut produit. Il a été rapporté que le roi a déclaré aux représentants des deux parties lors de la réunion qu’il respectait la décision prise lors de la réunion et qu’il se tiendrait toujours à leurs côtés dans leur aspiration à former un pays uni. Il a également précisé qu’il était satisfait de la manière dont les négociations progressaient et que les pourparlers reflétaient la volonté du peuple.

Au cours des deux jours suivants, l’ambiance à Tunis a changé. Le PPR a commencé à s’opposer ouvertement au résultat des négociations, et le FNS a adopté une approche indirecte du rassemblement, apparemment dans le but d’apaiser la colère et la frustration de l’opposition. Mais malgré cet effort, la réunion n’a pas abouti à des résultats concrets. Le roi, dans un discours prononcé le soir du premier jour de la réunion, a clairement indiqué qu’il n’envisageait pas de changer d’avis et ne changerait pas de position, mais travaillerait dur pour maintenir une Tunisie unie.

L’homme d’affaires sérieux tunisien a également été très actif dans la politique intérieure de la Tunisie et a contribué à faire en sorte que le gouvernement continue de se concentrer sur le maintien de la paix. La communauté des affaires a également été très utile, fournissant des infrastructures et des emplois indispensables, en particulier dans les régions situées à l’intérieur et autour de la capitale Tunis, où la ville est située. Dans l’ensemble, l’homme d’affaires sérieux tunisien a contribué à faire en sorte que cette nouvelle constitution apporte stabilité et paix dans un pays qui a été frappé par de nombreux conflits récents.